5 habitudes françaises qui surprennent un peu un Brésilien


Déménager à l'étranger signifie changer beaucoup ses habitudes, même si on ne le veut pas. On doit s'adapter aux habitudes de vie du pays où l'on se trouve... La liste peut être longue si on décide de vraiment de s'intégrer !

 

Voici 5 habitudes françaises qu'on doit intégrer pour se sentir plus à l'aise en France (et qui parfois ne sont pas vraiment logiques pour un Brésilien) :

 

01. Assoar o nariz (E em público)

En France, se moucher est quelque chose de normal et très courant. Pratiquement tout le monde a son petit paquet de mouchoir dans son sac. Mais en tant que Brésilienne en France, combien de fois je me suis retrouvée à chercher un mouchoir sans en avoir sur moi bien sûr ! 

 

En effet, les Brésiliens n'ont pas l'habitude de se moucher, encore moins, l'habitude d'avoir des mouchoirs avec eux, dans leur sac... C'est sûrement lié à notre météo plus clémente au Brésil et au taux d'humidité plus élevé également, qui fait qu'on n'a pas vraiment besoin de se moucher comme on le fait en Europe.

 

Et, finalement, quand on se mouche au Brésil, on le fait très discrètement. Il est pratiquement impossible de voir un Brésilien se moucher à table...!

 

Foto : R7

Le présentateur d'un journal a dû se moucher, en direct, pendant que la présentatrice faisait des commentaires sur un reportage. Le fait est si étrange pour les Brésiliens que le propre programme a mis la photo sur son compte Instragram !

 

 

02. Placa de PARE

Ah, que c'est dur de s’arrêter complètement devant un panneau STOP, surtout quand on se trouve dans une petite ville un dimanche où il n'y a pas de voitures...

 

Une habitude récurrente dans les grandes villes au Brésil, on ne s’arrête pas aux panneaux STOP la nuit. On ralentit pour voir s'il y a des voitures, mais on ne s’arrête pas. Le panneau PARE devient plutôt un panneau de "Cédez le passage". C'est une habitude que l'on prend pour éviter de se faire voler au volant de sa voiture et les Brésiliens sont une majorité à conduire ainsi. 

 

Foto : ndodia

Si vous montez en voiture avec un Brésilien, attendez-vous à ce qu'il glisse le STOP et bien sûr vous aurez la réaction : "Mais non, qu'est-ce que tu fais ? C'est un STOP ! Et s'il y a la police ?".

Dites-vous que ça vous préparera quand vous serez sur les routes du Brésil ;-) 

 

03.Beber água da torneira

C'est plutôt une habitude à prendre mais que c'est pratique ! Pouvoir boire de l'eau du robinet à la maison et partout où l'on est, est génial. Avoir une carafe d'eau gratuite au bar ou au resto est presque étonnant pour les Brésiliens !

 

Boire de l'eau du robinet n'est pas de tout courant au Brésil. La plupart des Brésiliens ont des filtres à eau à la maison ou achètent de l'eau en bouteille. Dans les bars et les restos au Brésil, il faut acheter la bouteille d'eau.

04. Esperar a hora de beber

Quand on fait des soirées chez les amis, on nous sert notre boisson et on attend pour trinquer et boire ensuite. Ça semble plutôt logique. Mais je dirai, logique pour un français...! Je me rappelle qu'on a pris presque 3 mois pour avoir le courage de me faire comprendre cette petite habitude. Jusque-là, je buvais ma boisson dès que j'étais servie, et au moment de trinquer, eh bien, je trinquais... !!!

 

Au Brésil, comme vous le savez, tout est toujours beaucoup moins formel. On est servi et on commence à boire... Quand tout le monde est servi, si on a envie, on peut trinquer.

 

On boit aussi la bière "ensemble". Les bouteilles contiennent 600ml et sont partagées à la table - une bouteille ouverte à chaque fois. On boit avec des petits verres (qui contiennent peu de bière) pour qu'elle ne se réchauffe pas et on se ressert beaucoup ! Une fois la bouteille finie, quelqu'un est chargé d'aller en chercher une autre. Vue la quantité de bouteilles qui sont servies, ce n'est jamais la personne qui reçoit qui ira les chercher à chaque fois. C'est très normal d'ouvrir le frigo chez quelqu'un pour aller chercher à boire en soirées chez ses amis (que ce soit des amis proches ou non).

05. Picnic na praia

Voici quelque chose de très étrange pour un Brésilien : devoir préparer son pique-nique pour aller à la plage. Là, je me suis fait avoir plusieurs fois... On va à la plage et quand on arrive, je vois mes amis sortir leur pique-nique et les boissons de leur glacière ! et moi je n'ai rien prévu, car je comptais acheter quelque chose au bar de la plage. Mais, où sont les bars de la plage ??? Et sans les bars et restos, où est-ce qu'on va aux toilettes ???

 

Au Brésil, la plupart des plages touristiques ont de nombreux bars, restaurants et stands qui vous servent directement sur la plage sous votre parasol. On boit pratiquement tous de la bière (habitude très répandue) et on mange des porções (nourriture à grignoter ensemble). À la fin, on se partage l'addition. Et en ayant ces bars à disposition, on a aussi accès aux toilettes et très souvent à une douche, pour enlever l'eau de la mer après une bonne baignade.

 


Outros artigos Minute Culturelle:

 

minute culturelle