MC Les favelas en chiffres


 

Au Brésil, 6% de la population du pays habite dans une favelas (bidonvilles brésiliens).

 

On dénombre 6329 favelas dans 323 communes selon les données de l'IBGE (l'Institution Brésilien de Géographie et Statistiques).

 

On parle alors de 11.4 millions d'habitant en 2010. Cependant, le rapport annonce environ 55 millions d'habitants dans les favelas du pays d'ici 2020.

La crise économique et politique du pays laisse penser que ces prévisions seront proches de la réalité.

 

Le rapport révèle également que :

  • 95.4% des maisons des favelas bénéficient d'un service de ramassage des ordures
  • 88.3% ont l'eau courante
  • 72.5% ont l'électricité
  • 67.3% ont le tout-à-l’égout.

 

Pourcentage de certaines populations vivant dans les favelas :

  • Belém (PA) avec  54,48%
  • Salvador avec 33,07%
  • Rio de Janeiro avec 22,16%

Les états avec le plus grand nombre de favelas sont :

  • Sao Paulo avec 2087
  • Rio de Janeiro avec 1332
  • Bahia avec 280

Les états où il y a la plus grande population vivant dans les favelas  sont :

  • Sao Paulo avec 2,7 millions
  • Rio de Janeiro avec 2 millions.

 

 

 

Dans les favelas, les actions sociales sont souvent l'unique opportunité pour les jeunes d'échapper à la violence, à la pauvreté et aux trafics de drogues.

 

Des ONG mettent en place également des actions sociales comme par exemple : 

 

A Rio de Janeiro, Terr'Ativa avec son projet Tico-Tico no Fubá.

Il a été lancé en 2008 dans l’objectif de promouvoir le développement personnel des enfants de la communauté du Morro do Fubá. Il accompagne la scolarité de 50 enfants âgés de 6 à 12 ans, par le biais d’une aide aux devoirs et d’activités pédagogiques et sportives centrées sur la culture et la citoyenneté.

 

Pour en savoir plus, découvrez la vidéo de présentation du projet en portugais, sous-titré français.

 

 

Le Brésil fait partie des pays les plus inégalitaires du monde où 20% des Brésiliens vivent en dessous du seuil de pauvreté.